Qui sommes-nous ?

L’ensemble Luau formé par quatre amis réunis par le goût de l’art vocal se consacre à explorer le répertoire polyphonique de la période médiévale jusqu’à nos jours. L’ensemble, fondé en 2015, a eu l’occasion de créer deux programmes mettant en écho la musique de la période Renaissance avec celle des XXème et XXIème siècles. Le quatuor explore ainsi les pays d’Europe, avec un programme Un Tour de France donné en Alsace en début d’année, puis son programme Sacrés Anglais ! déjà donné en Charente-Maritime, en Alsace, dans le Périgord Vert et  au festival de musique ancienne de Vic-le-Comte en Auvergne.  Quel sera leur prochaine destination musicale ? Possiblement l’Espagne ou l’Italie ! 

 

Béatrice Dunoyer – Soprano

Née en 1990, Béatrice Dunoyer s’initie à la musique au sein de la Manécanterie des Petits Chanteurs Limousins dès l’âge de 13 ans. Désirant prolonger son expérience vocale et chorale, elle intègre la Maîtrise de Notre-Dame de Paris (dir. Lionel Sow) de 2009 à 2011, ainsi que la classe de direction de chœur d’Ariel Alonso au CRD de Créteil, d’où elle obtiendra un DEM en 2013.
Béatrice Dunoyer a ainsi repris la direction musicale de la Maîtrise de la Cathédrale de Limoges de2009 à 2014, fonction qu’elle quitte pour entrer à la Schola Cantorum de Bâle dans la classe de Dominique Vellard où elle obtient sa licence en octobre 2017, dans le département Médiévale – Renaissance. Elle poursuit actuellement ses études dans un master de performance toujours à la Schola Cantorum et étudie aussi avec Gerd Türk dans le département Baroque.
En 2015, Béatrice a cocréé l’Ensemble Luau dans lequel elle se produit régulièrement.
Parallèlement, elle dirige le chœur Eur’Aubade et le chœur de l’ASCA depuis 2016.

 

Arnaud Gluck – Contre-Ténor

Après son entrée dans la manécanterie des Petits Chanteurs Limousins en 2005, il intègre la Maîtrise puis le Jeune Chœur et la classe de chant lyrique du Conservatoire de Limoges. Il chante également à ce moment dans les chœurs  Altitude (dir. Cyprien Sadek)  et  Kaléis- Chœur de Jeunes en Limousin (dir. Patrick Malet). Après trois ans en tant qu’élève de la soprano Anne Delafosse à Paris, il passe deux ans à Lyon où il suit un cursus de chant dans la classe de Virginie Pochon à l’Ecole Nationale de Musique de Villeurbanne, en parallèle d’études d’ingénieur à l’Ecole Centrale de Lyon. Ce passage à Lyon est aussi l’occasion de travailler notamment sous la direction de Lionel So et Raphaël Pichon avec l’ensemble vocal du Conservatoire National Supérieur de Musique de Lyon. Il intègre en 2018 le Bachelor de musique baroque de la Schola Cantorum de Bâle en Suisse.

 

Alexandre Nervet-Palma – Ténor

Né dans le milieu musical, plus particulièrement celui de l’opéra, Alexandre Nervet-Palma débute ses études musicales à l’âge de 6 ans en classe à horaires aménagés musique au Conservatoire National de Région de Limoges. Il y étudie la guitare classique avec Jean-Marc Roulet et le chant-choral à la Maitrise puis au Jeune Chœur du conservatoire de Limoges, et participe à de nombreux opéras.
En parallèle, il chante au sein des Petits Chanteurs Limousin (dir. Cyprien Sadek puis Béatrice Dunoyer), de la Camerata Vocale de Brive (dir. Jean-Michel Hasler), puis de différents Jeunes Chœurs, celui de Vendée et du Limousin.
Il entre en 2012 à la classe de Chant du Conservatoire de Limoges tout en suivant l’enseignement de Valérie Palma, puis intègre en 2014 la Maîtrise de Notre Dame de Paris (dir. Lionel Sow puis Henri Chalet et Sylvain Dieudonné) et y étudie le chant (Veronique Roire, Rosa Dominguez et Paul Triepels) mais aussi la direction de chœur et la composition (Henri Chalet).
Lors de stages et master-classes, il travaille auprès de Margreet Hönig, Anne Le Bozec, Jocelyne Dienst ainsi que Jean-François Laplenie.
En 2017, il entre en tant que ténor au Chœur de l’Armée Française.
De plus, depuis 2016, il fonde et codirige l’ensemble vocal “ l’Atelier des Songes ” avec Emmanuel Hasler.

 

Laurent Abraham – Baryton

À l’âge de 7 ans, Laurent Abraham intègre les petits chanteurs de St André de Colmar (dir. Olivier Glaize puis Guillaume Burgmeier). Parallèlement au chant choral, il pratique la flûte à bec (François Bernhard) et étudie la trompette (Guy Ferber) au conservatoire de Colmar.
En 2009, il commence à se former en chant lyrique dans la classe de Francis Jeser au conservatoire de Colmar.
Il intègre plusieurs chœurs (l’EVUS, l’Atelier Vocal d’Alsace, Filigrane, Plurium, Ksang,…) qui lui donnent l’opportunité de chanter notamment sous la direction de Catherine Fender, Jean-Philippe Billmann, Cyprien Sadek, Dominique Vellard et Hans Michael Beuerle. Il poursuit sa formation de chant lyrique dans la classe de Silvana Torto au conservatoire de Strasbourg où il explore également le répertoire baroque auprès d’Ulrike Hofbauer et Martin Gester.